Table d'impôt des PARTICULIERS (Résidents du Québec) - 2018

Revenu
imposable

Impôt fédéral

Taux
marginal

Impôt du
Québec

Taux
marginal

Impôt
combiné

Taux
marginal
combiné

15 000

400

12,53 %

---

15,00 %

400

27,53 %

20 000

1 026

12,53 %

748

15,00 %

1 774

27,53 %

25 000

1 652

12,53 %

1 498

15,00 %

3 150

27,53 %

30 000

2 278

12,53 %

2 248

15,00 %

4 526

27,53 %

35 000

2 905

12,53 %

2 998

15,00 %

5 903

27,53 %

40 000

3 531

12,53 %

3 748

15,00 %

7 279

27,53 %

43 055

3 914

12,53 %

4 206

20,00 %

8 120

32,53 %

46 605

4 358

17,12 %

4 916

20,00 %

9 274

37,12 %

50 000

4 939

17,12 %

5 595

20,00 %

10 534

37,12 %

60 000

6 651

17,12 %

7 595

20,00 %

14 246

37,12 %

70 000

8 363

17,12 %

9 595

20,00 %

17 958

37,12 %

80 000

10 075

17,12 %

11 595

20,00 %

21 670

37,12 %

86 105

11 120

17,12 %

12 816

24,00 %

23 936

41,12 %

90 000

11 786

17,12 %

13 751

24,00 %

25 537

41,12 %

93 208

12 335

21,71 %

14 521

24,00 %

26 856

45,71 %

100 000

13 810

21,71 %

16 151

24,00 %

29 961

45,71 %

104 765

14 844

21,71 %

17 295

25,75 %

32 139

47,46 %

125 000

19 238

21,71 %

22 505

25,75 %

41 743

47,46 %

144 489

23 469

24,22 %

27 524

25,75 %

50 993

49,97 %

150 000

24 803

24,22 %

28 943

25,75 %

53 746

49,97 %

200 000

36 911

24,22 %

41 818

25,75 %

78 729

49,97 %

205 842

38 325

27,56 %

43 322

25,75 %

81 647

53,31 %

500 000

119 380

27,56 %

119 068

25,75 %

238 448

53,31 %

1 000 000

257 155

27,56 %

247 818

25,75 %

504 973

53,31 %

Note du CQFF :

L'impôt est calculé pour une personne célibataire n'ayant aucune personne à charge. Les taux marginaux indiqués s'appliquent dans la mesure où le particulier a évidemment de l'impôt payable au niveau de revenu imposable indiqué. Cette table ne tient compte que du crédit personnel de base. À l'égard des taux marginaux, il faut être prudent, car plusieurs crédits d'impôt et versements sociaux diminuent lorsque le revenu augmente et l'effet net est d'accroître les taux marginaux à un niveau encore plus élevé que ceux indiqués dans cette table. Cette table ne doit pas être utilisée lorsque le contribuable a généré des revenus de dividendes de source canadienne. Pour les taux marginaux des dividendes, veuillez consulter notre tableau sur ce sujet précis. Les lignes ombragées indiquent un changement dans le taux marginal d'impôt sur le revenu imposable qui excède ce seuil. Le taux marginal maximum est atteint lorsque le revenu imposable excède 205 842 $.

 

 

Taux d'impôt CORPORATIFS - 2018

 

Fédéral

Québec

Total

PME qui n'œuvre pas dans les secteurs primaire et manufacturier et qui compte 5 500 heures rémunérées ou plus, sur les premiers 500 000 $ de revenus « actifs » d'entreprise

10,0 %

7,24 %

17,24 %

PME qui n'œuvre pas dans les secteurs primaire et manufacturier et qui compte moins de 5 000 heures rémunérées, sur les premiers 500 000 $
de revenus « actifs » d'entreprise

10,0 %

11,7 %

21,7 %

PME des secteurs primaire ou manufacturier sur les premiers 500 000 $
de revenus « actifs » d'entreprise

10,0 %

4,0 %

14,0 %

Revenus « actifs » d'entreprise qui excèdent 500 000 $ pour une PME (SPCC)

15,0 %

11,7 %

26,7 %

Grandes entreprises
sur les revenus « actifs » d'entreprise

15,0 %

11,7 %

26,7 %

Intérêts, loyers, redevances et gains
en capital imposables (appelés « revenu de placement total ») pour les SPCC

38,67 %

11,7 %

50,37 %

Intérêts, loyers, redevances et gains
en capital imposables pour les sociétés cotées en bourse et pour les sociétés privées qui ne sont pas sous contrôle canadien

15,0 %

11,7 %

26,7 %

Entreprises de prestation de services personnels (« employé incorporé »)

33,0 %

11,7 %

44,7 %

Impôt de la Partie IV remboursable sur les dividendes qui y sont assujettis (voir la note 2 du CQFF)

38 ⅓ %

s.o.

38 ⅓ %

Notes du CQFF :

1-
Ces taux s'appliquent à l’égard d’une société pour une année d’imposition de 12 mois se terminant le 31 décembre 2018. Certaines modifications ont été apportées aux taux d’imposition des sociétés au Québec en 2018. Notamment, le taux d’imposition réduit des petites entreprises est passé à 7 % à compter du 28 mars 2018 (8 % avant cette date) alors que le taux d’imposition général est passé de 11,8 % à 11,7 % à compter du 1er janvier 2018. Il peut donc y avoir des « prorata » différents à effectuer selon la date de fin d’exercice. D’autres modifications favorables aux taux d’imposition des sociétés sont prévues au Québec de 2019 à 2021. Au fédéral, le taux d’imposition des PME a été aussi réduit en 2018 et il le sera également en 2019.
2- Dans le cas où le dividende assujetti à l’impôt de la Partie IV provient d’une société non rattachée (telle qu’une société canadienne cotée en bourse), l’impôt de la Partie IV représente 38 ⅓ % du dividende reçu en 2018. S’il provient d’une société rattachée, l’impôt de la Partie IV ne sera généralement pas exigible, sauf sur la portion du remboursement au titre de dividendes (RTD) obtenue par la société payeuse, et ce, selon une méthode de calcul spécifique.
Informations à jour en date du 30 avril 2018