Tous ensemble, nous sommes meilleurs...
CQFF - Les courbes de Claude Laferrière

Les courbes de Claude Laferrière : pour connaître les taux « réels » d'imposition sur un revenu additionnel

Mises en garde

  • La définition de « revenu autonome » exclut toute forme de transferts de l'État. Pour les ménages no 100 à no 253, il est constitué uniquement de salaire. Pour les ménages no 300 à no 320.70, il est composé d'intérêts et de revenus de pension, à l'exclusion des pensions de la sécurité de la vieillesse (fédérales). Nos simulations sont déjà complexes. Nous avons exclu les dividendes, gains en capital et autres. Dans le cas des couples à deux revenus, nous présumons que le revenu autonome est généré dans une proportion de 60 % – 40 %.
  • N'oubliez pas que si vous utilisez les courbes (et les tableaux) pour « estimer » les impacts d'une déduction (comme celle pour un REER), vous devrez faire un ajustement à la baisse, car cela n'entraînera « généralement » aucune réduction des cotisations au RRQ, au RQAP et à l'assurance emploi (alors qu'un revenu additionnel de travail entraînera souvent un coût additionnel à l'égard de ces contributions).
Aller à la page principale des courbes de Claude Laferrière